OK, je comprends Flyer.be utilise des cookies pour améliorer l'expérience d'utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.

Le vernis sélectif brillant

Informations


Indication générale concernant les programmes de maquette Vous avez besoin d’un programme de maquette avec lequel les tons directs / couleurs spéciales comme mode de couleur peuvent être constituées (p.e. InDesign, Illustrator, QuarkXPress, CorelDraw, etc.). Concernant ce produit, les logiciels grand public et les programmes de traitement d’images ne sont pas appropriés pour la création des données d’impression !

Vernis sélectif (transparent)


La couche de vernis transparente est appliquée sur une partie du produit d'impression afin de mettre en avant certains éléments graphiques ou des surfaces et d'obtenir ainsi des effets artistiques, mais aussi de brillance.
Les éléments graphiques ou les surfaces traités ainsi sont imprimés en CMJN, ils sont placés sous une couche de vernis transparente et restent visibles.
La couche de vernis est réalisée en ton direct qui est une cinquième couleur en plus des quatre couleurs CMJN.

Utilisation du ton direct


Vernis sélectif sur un côté:
Produits recto-verso :Le ton direct est à utiliser uniquement au recto de la première page du document (recto ou titre).
Produits avec pliage simple :Le ton direct est à utiliser uniquement au recto de la première page du document (titre et verso).
Produits avec pliage multiple :Le ton direct est à utiliser uniquement au recto de la première page du document (page avec titre).
Produits reliés :Le ton direct est à utiliser uniquement au recto sur la partie extérieure de la couverture (titre et verso).Veuillez nous faire parvenir trois documents d'impression : 1 x première de couverture avec vernis (page 1 ,(1 x page intérieure (à partir de la page 1 ,(2 x quatrième de couverture avec vernis (dernière page).
Vernis sélectif recto-verso:

Le ton direct est possible sur les deux côtés du produit.


Ajoutez un ton direct sur le calque supérieur aux calques CMJN. Nommez le ton direct « vernis ». Le fichier d'impression ne peut contenir qu'un ton direct. Le ton direct a une valeur tonale de %100 (n’utilisez pas de trames de couleur ou de valeurs à demi-teintes !). N’utilisez pas d’effets graphiques comme des tracés de couleur, des ombres portées, des transparences, etc. pour le ton direct ! Produits avec pliage : La marge de sécurité du ton direct par rapport au pli est de 2 mm.
Les éléments graphiques ou les surfaces avec ton direct doivent être paramétrés via la fonction « surimpression activée».

La « surimpression » permet d'imprimer une couche de couleur sur une autre. Dans le cas du vernis partiel, la couche de vernis est appliquée sur une couche de couleur.

Attention: Si les surfaces à surimprimer sont paramétrées en tant que Masque (cette option est souvent paramétrée par défaut), le résultat désiré ne peut pas être obtenu : la couche de couleur inférieure est alors masquée, c'est-à-dire qu'elle n'est pas imprimée, la couche de couleur ou de vernis supérieure est imprimée directement sur le blanc du papier ou sur le matériau.

Si une surface CMJN doit être placée sur une surface vernie (objet au premier plan), alors cette surface ne sera pas vernie mais imprimée en tant que surface CMJN.

Autres remarques
  • taille minimum de la police : 12 points
  • épaisseurs de la police et traits typographiques : 2 points (0,7 mm) minimum
  • lignes positives (ligne en ton direct) : 2 points (0,7 mm) minimum
  • lignes négatives (environnement de la ligne en ton direct) : 3 points (1 mm) minimum

Veuillez patienter, la page se télécharge.

En cours de chargement