OK, je comprends Flyer.be utilise des cookies pour améliorer l'expérience d'utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.

Élections communales : de la préparation au jour J

Les élections communales auront lieu cette année le dimanche 14 octobre. Mais bien avant cela, les premiers préparatifs commencent : les candidats sont nommés, les listes de candidats sont compilées et les lettres de convocation sont envoyées. Rome n'a pas été construite en un jour. Et enfin, il s'agit de l'avenir de votre commune ou de votre ville. Comptez avec nous de la préparation au jour J.

Calendrier des élections : de jour en jour

En préparation aux élections communales, il y a quelques dates à noter dans votre agenda dont voici un aperçu :

  1. 1er juin
  2. Au plus tard le 1er juin, le gouvernement flamand déterminera le nombre de mandats pour les élections locales, sur la base des chiffres de population figurant dans le registre national au 1er janvier de la même année. Le nombre d'habitants détermine, entre autres, le nombre de conseillers élus (au moins 7), le nombre d'échevins (au moins 2) et le salaire du bourgmestre et des échevins. Le nombre de membres du conseil communale est également basé sur ceci : une commune avec plus de 1 million d'habitants compte 63 membres du conseil communale, une commune avec moins de 1 million d'habitants, 72 membres. Pour les chiffres exacts, voir cette page.

  3. 1er juillet
  4. Le 1er juillet, 4 mois avant le jour du scrutin, la période de fermeture commence. Jusqu'à et y compris le jour du scrutin, des règles strictes sont imposées sur l'utilisation de certaines ressources de la campagne et les budgets sont également limités. Lisez tout sur la période de barrière ici.

  5. 31 août
  6. Le collège communal a jusqu'au 31 août pour déterminer la liste électorale, un aperçu des électeurs inscrits d'une ville ou d'une commune. Tous les électeurs votants sont sur les listes électorales. En d'autres termes, tous les résidents âgés de plus de 18 ans qui ne sont pas suspendus ou exclus du droit de vote, y compris les non-Belges qui se sont inscrits sur les listes électorales avant le 31 juillet.

  7. 3 septembre
  8. Le lundi 3 septembre, le juge de paix nommera les présidents, co présidents et adjoints des bureaux de vote et des bureaux de dépouillement.

  9. Encore 29 dormir
  10. Le 29e jour avant le jour du scrutin, les partis soumettent les candidatures des candidats au siège de l'administration communale. Cette année est le samedi 15 septembre. Vous pouvez tout lire sur la nomination des candidats dans cet article.

  11. Encore 15 fois dormir
  12. Le bourgmestre et les échevins enverront une lettre de convocation à tous les électeurs au plus tard 15 jours avant les élections. Cette lettre contient le numéro du bureau de vote où vous devez voter. Ceux qui ne votent pas risquent une amende de 55 euros (bien que ces amendes soient rarement perçues).

hotel-de-ville-anvers-elections

La première étape : Présenter votre candidat

Avez-vous des ambitions politiques ? Aimeriez-vous être candidat aux prochaines élections locales ? Ensuite, vous devez être nommé. La nomination a lieu avec un acte de nomination, dans lequel les informations suivantes sont incluses :

  1. Nom du parti
  2. Nom du candidat avec signature
  3. Signature (s) de la (des) personne (s) qui présente la liste

Vous pouvez être nominé par :

  1. soit un conseiller communal démissionnaire (qui ne doit pas nécessairement appartenir à la partie proposée);
  2. Soit un nombre d'électeurs dans votre commune, selon la taille de votre commune. Dans une commune, par exemple, 10 000 à 20 000 résidents ont déclaré au moins 50 électeurs dans une ville avec seulement 500 à 2 000 habitants ce sont au moins 10.

Les dossiers de candidature sont soumis le 29e jour avant les élections, cette année le samedi 15 septembre 2018, au président du siège communal. Cela peut se faire à la fois sur papier et numériquement (via le site web http://electionslocales.wallonie.be).

Qui peut postuler pour les élections communales ?

Vous sentez-vous appelé à siéger au conseil communal de votre ville ou commune et faire la différence au niveau local ? Nous ne pouvons qu'applaudir cet engagement ! Gardez à l'esprit que tout le monde ne peut pas postuler aux élections communales. Il y a des conditions importantes et certaines professions sont même exclues.

Principales conditions pour mettre votre candidat :

  1. Vous avez au moins 18 ans le jour des élections.
  2. Vous êtes inscrit dans le registre de la population d'une commune belge de la circonscription dans laquelle vous souhaitez présenter votre candidature.
  3. Vous avez la nationalité belge.
  4. En tant que non-Belge, vous pouvez être candidat aux élections communales, et non aux élections des conseils communaux, à condition que vous veniez d'un état membre de l'Union européenne.

En tant que candidat, vous ne pouvez être nommé que dans un groupe électoral sur une liste. Vous n'êtes pas obligé d'être membre d'un parti politique, tout le monde peut soumettre une liste avec des candidats.

Certaines professions sont exclues. Si vous êtes policier, registraire, magistrat ou gouverneur, vous ne pouvez pas être candidat. Si vous travaillez pour une administration communale ou un centre public de protection sociale, vous pouvez être candidat. Mais si vous êtes élu et que vous voulez reprendre votre mandat, vous êtes obligé d'abandonner votre travail.

Une parité entre hommes et femmes sur la liste des candidats s'applique à toutes les élections. Cela signifie que les hommes et les femmes doivent être représentés équitablement :

  1. Le premier candidat sur la liste, le chef du parti et le second candidat peuvent ne pas être du même sexe. Donc, ça doit être un homme et une femme.
  2. Le nombre total de candidats d'un sexe ne peut être que supérieur au nombre de candidats du sexe opposé.
bureau-de-vote-elections

Le jour de vérité

Vous avez posé votre candidature, vous avez été nominé et vous avez obtenu une place sur la liste des candidats de votre parti. La campagne électorale est terminée, enfin il est l’heure du jour des élections.

Le vote effectif pour les élections communales aura traditionnellement lieu le deuxième dimanche d'octobre. Le dimanche 14 octobre sera le jour J en 2018. Vous pouvez voter sur papier de 8h00 à 13h00, vote numérique jusqu'à 15 heures. En Belgique, il y a un devoir d'assister, pas d'obligation de vote. Cela signifie que le législateur ne peut pas vous obliger à voter, ainsi les votes vierges ou invalides peuvent également. Vous êtes obligé de vous présenter au bureau de vote et d'entrer dans l'isoloir le jour des élections.

Chaque bureau de vote à un certain nombre de membres, qui sont désignés par le juge de paix au début de septembre. En tant que candidat, vous ne pouvez pas en faire partie :

  1. Un président
  2. Tuteurs
  3. Une secrétaire

Le résultat : Champagne ou eau plate

Au cours de la soirée du 14 octobre, les derniers votes sont comptés. D'habitude sur ce point on sait déjà en termes généraux qui est devenu le vainqueur de ces élections. Parfois, cela peut prendre un peu plus de temps avant que la différence soit suffisante pour déclarer un gagnant. Le même jour, après avoir reçu les résultats des comptages et des bureaux de vote, le président du bureau communal annonce publiquement le résultat de l'élection. À ce moment-là, les résultats et les votes préférentiel sont généralement lus.

jurer-conseil-municipal-elections

Prestation de serment

Le premier jour ouvrable de janvier, le conseil communal est installé dans toutes les villes et communes au cours de la "réunion d'installation". Tous les représentants élus sont appelés un par un pour prêter serment. "Je jure d'être à la hauteur des obligations de mon mandat", c'est le texte que vous devez mémoriser en tant que nouveau conseiller communal.

Lors de la réunion d'installation, le conseil communal choisit immédiatement les échevins parmi les conseillers communaux, qui font partie du collège des bourgmestres et échevins. Le bourgmestre est nommé par le gouvernement régional et nommé par les conseillers communaux du gouverneur communal. Le conseil communal et le collège communal sont nommés pour une période de six ans. Il doit y avoir au moins un membre du sexe opposé au collège.

    sources:
  1. http://rechtenkrant.be/vlaanderen-skiest-this-the-population-and-they-are-not-onimportant/

Veuillez patienter, la page se télécharge.

En cours de chargement